TITRE DE L'ORÉADE DU VERGER

LA RÉGION
LOISIRS ET VISITES EN LOT-ET-GARONNE

LA RÉGION LOISIRS ET VISITES
EN LOT-ET-GARONNE

Le Lot-et-Garonne c'est la noisette et le pruneau, les fruits, les légumes, les vignobles, le foie gras, les confits, l 'Armagnac mais c'est aussi un climat exceptionnel, un acceuil chaleureux et ce que les anglais appellent: la douceur de vivre. De Mai à Octobre de nombreux villages proposent des concerts, de la danse et des chants (en Août: Festival des Arts de la Rue à Miramont). C'est aussi les Marchés (tous les lundis tout au long de l’année à Miramont–de-Guyenne), colorés et variés qui n’ont rien à envier à ceux de Provence. On y propose ses produits mais aussi on y entretient le lien social par de longues palabres.
Surtout à ne pas manquer: Les Marchés Nocturnes. En été, il n'est pas un jour de la semaine sans qu'un de ces marchés ne se tienne dans tel ou tel village. On s'y pourvoit en produits locaux, dont on consomme tout ou partie sur place, en toute convivialité, sur de longues tables intallées sur la place centrale. S'y cotoient autochtones et vacanciers, français et étrangers.

Les Bastides d'Aquitaine

Castillonnès, Monflanquin, Montpazier, Puymirol, Tournon d'Agenais, Vianne, Villeneuve-sur-Lot, Villeréal... et bien d'autres. Au XIIème et au XIIIème siècle de nombreuses Bastides furent créées par la volonté des chefs feudataires ou souverains pour attirer les habitants en leur donnant des garanties politiques, sociales et économiques et pour s’assurer le contrôle des vallées. À l'opposé des ruelles tortueuses de l'époque, les rues s'y coupent selon un plan en échiquier autour d'une place centrale où se concentrent tous les commerces.

Les Châteaux du Lot-et-Garonne

Duras, Biron, Bourdelle, Puyguilt... Forteresses au départ, sièges des puissants, elles ont été au fil du temps transformées en demeures et parfois même en lieux de plaisirs. Leur architecture marque cette évolution entamée au XIIème siècle et achevée au XVIIIème.
Parrainée par un seigneur ou un roi, leur fondation est marquée par un acte officiel dit de paréage, passé avec le propriétaire des lieux. Une charte des coutumes précise les droits et devoirs de la population.

Les sîtes

Le sud de la Dordogne et le Lot-et-Garonne sont de hauts lieux de la préhistoire (sîtes archéologiques de la vallée de la Vézère), des vestiges de l'antiquité (sîte romain de Vesunna) et des grottes naturelles (Lastoumelles, Fontirou-Castella).
Mais les paysages naturels valent à eux seuls le détour (voir l'Atlas des paysages du Lot-et-Garonne: - https://ATLAS DU LOT-ET-GARONNE). On peut les apprécier en voiture, bien sûr, mais on peut aussi profiter de plus de 450 Km de circuits à vélo, de 200 Km de voies navigables ou d'un des nombreux sentiers balisés de randonnée pédestre.